Les fermetures éclair, c’est plus ce que c’était…

Avec la baisse de qualité de la fabrication textile, avoir des gros seins et vouloir porter une robe trop ajustée est devenu un véritable sacerdoce. Regardez cette pauvre amatrice, par exemple. Elle s’est acheté une jolie robe sexy pour un shooting photo et hop, en pleine séance, la voila qui craque (la robe, pas la nana). Résultat : une nouvelle carrière qui débute et une robe à la poubelle.

4
0

0 Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*