Hayley Marie, l’amatrice blonde du week-end

Parfois, on rencontre une nana dans la rue, elle vous invite à boire un verre chez elle et vous fait le coup de se déshabiller en se tordant de désir, ne vous proposant réellement rien à boire. Je déteste qu’on me promette un jus d’orange et qu’on ne me le donne pas, finalement.

4
0

0 Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*