Glenda a un prénom qui me fait flipper…

Sans rire. On dirait un nom de scène de travesti, ou de serial killer. Non pas qu’il y ait quoi que ce soit de mal à être l’un ou l’autre, mais j’avoue avoir été un peu angoissé le temps que Glenda retire sa culotte, pendant le shooting. Elle aurait pu y cacher tout un tas de choses…

6
0

0 Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*