La télé au Brésil est supérieure à ce qu’on a chez nous. En tout point.

J’ai déjà dit par le passé que niveau programmes télé, notre pays était un des plus pauvres du monde civilisé, loin derrière le Japon ou le Brésil. En parlant du Brésil justement, voici une nouvelle preuve de leur supériorité télévisuelle, avec un extrait d’une émission durant laquelle l’énorme sein d’une présentatrise décide d’aller se promener.

Instant d’intense magie, je me serais presque retrouvé enfant devant Garcimore, l’excitation sexuelle en plus.

0 Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*