« Amy vs Many », la nana qui défonce toute une bande

Comment ne pas tomber immédiatement amoureux d’Amy Johnston ? Alors oui, le tout est chorégraphié  mais elle est plus douée que la plupart d’entre nous et d’entre vous et se paye en plus le luxe d’être jolie.

Comme dirait l’émoticone : « inférieur à 3 »

0
0

0 Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*